Jouer au parc avec son coeur d’enfant.

J’ai la chance d’habiter dans un quartier où  il y a  beaucoup de parcs. De l’autre côté  du boisé,  il y a le parc de la glissade orange. Au bout de la rue c’est le parc de la glissade rouge, un peu plus loin c’est le parc de la cabane à sucre. Encore plus loin ya le parc du bateau de pirates,…bref on a l’embarras du choix. On suit nos envies et on alterne!

Je trouve mes filles chanceuses car quand moi j’étais jeune, le seul parc se trouvait dans le village et j’habitais en campagne. Pis même si j’avais habité au village, le parc s’en allait chez le diable…c’était pour les flâneurs, les graffiteurs et les saccageurs. Adolescente, je suis déménagée au village, donc j’ai pu rattraper le temps perdu pour le parc et j’ai fait ma part de flânage…mais ça  c’est une autre histoire.

Tout ça  pour dire que chez nous, même si on a passé la journée à  jouer dehors, c’est assez fréquent qu’on décide rien que sur une pinotte d’aller faire un tour au parc après le souper. Ma grande est toujours ben énervée de voir si une de ses amies de l’école va y être!    Je trouve toujours ça  super mignon de les voir courir l’une vers l’autre en criant leur nom quand elles se voient! De voir ma grande fille intéragir avec ses amis, montrer ses prouesses dans le module de jeux et de prendre de la distance de ses parents en nous envoyant quasiment péter dans les fleurs.#autonomie 

Et quand il n’y a pas d’ami et qu’on se remet à  exister, ben au diable l’orgueil, on s’amuse aussi. S’ensuit le concours de celui qui se balance le plus haut, faire des pirouettes sur la barre d’exercice du module, faire des courses dans le sable du terrain de volley-ball, glisser dans le tunnel orange en criant comme si j’étais dans un manège de la Ronde…pis savez-vous quoi? J’y trouve du plaisir,vraiment.#crazymom FB_IMG_1468290985905

Évidemment, il y a des jours où ça me tente moins, où j’ai juste envie de rester assise sur un banc pis les regarder s’amuser et courir partout, où j’ai même pas l’énergie pour aller donner une petite poussée dans le dos de  ma plus petite  qui veut se balancer plus haut. Et c’est normal, c’est dur à  suivre des fois ces petites bêtes là! Mais j’essaie d’être là, intellectuellement au moins, du mieux que je peux, en me disant qu’elles ont du plaisir et que je suis là  si elles ont besoin de moi.

Mais ce qui me fend le coeur en tant que maman, c’est de voir , et ça arrive souvent, des parents amener leur enfant au parc, s’assoir avec leur cellulaire et ne jamais lever les yeux pour voir ce que fait leur petit. Ton Candy Crush ou ton scrolling sur Instagram peut sûrement attendre. Ou encore, et c’est un fait vécu récemment, voir un père au parc avec ses 3 enfants, mais que pendant une demi-heure,  tout ce que j’ai entendu sortir de sa bouche, c’était des mots d’église pis des propos peu élogieux envers sa progéniture. Ok, ça  se peut que t’aies  eu une très mauvaise journée,  que tes enfants  jouent avec ta patience x1000, mais je te juge quand même un peu. Tu vas au parc avec tes enfants, ils doivent s’attendre à  passer un beau moment avec leur père, même  s’ils ne l’ont sûrement pas verbalisé, mais come on…j’te connais pas , pis je suis sûre que tu peux faire mieux. Ce sera quoi les souvenirs de sorties au parc que tes enfants vont garder quand ils seront grands? Ce sera quoi les beaux moments à  t’amuser avec tes tout-petits  que toi tu te rappeleras quand tu seras  devenu un p’tit vieux?    Le temps passe terriblement vite quand on est parents. On est pris dans la routine, le travail, les responsabilités… Nos enfants grandissent en accéléré  pis on peut pas faire rewind sur la cassette. Malheureusement.

Ça  fait que fouilles dans ton p’tit coeur pis retrouves ce qui en reste d’enfant. Profites de l’été,  va faire le fou au parc…enlèves tes gougounes pis marches pieds nus dans le sable comme si t’étais sur une plage à Cancun. Balances toi toujours plus haut, jusqu’à temps que le nombril te chatouille. Creuses un trou  jusqu’en Chine avec une petite  pelle en plastique. Pis si tu réussis ça,  mais juste si tu réussis vraiment,  là  t’auras le droit de sortir ton cell pour mettre ça  sur Instagram. 

__L’encre à la mère.