Parce que je me vois dans vos yeux…

Pourquoi tout le monde se sent toujours obligé de dire à  qui ressemble le plus ton enfant? Dans le genre « Heille…c’est drôle hein. Ta grande ressemble vraiment plus à  son père pis ta petite te ressemble à toi. »

 OK. C’est pas tout faux. Mais pourquoi tu te sens obligé de me le dire? 

Parce que je te confirme que malgré les soupçons de certains, oui, c’est bien moi la mère…

Je le sais bien, on le fait tous. Moi aussi ça me frappe quand un enfant ressemble plus à  un de ses parents qu’à  l’autre. Des fois c’est juste super évident. Mais il me semble que je me garde toujours une petite gêne de faire part de mes comparaisons. Parce que pour l’avoir vécu, quand tu viens juste d’accoucher , que t’es sensible, fatiguée et que t’aime ton bébé plus que tout au monde…c’est vraiment poche de se faire dire sans arrêt que ton bébé ne te ressemble pas du tout. Ça peut avoir l’air niaiseux comme ça, parce qu’on s’en fout un peu dans le fond à  qui ressemble ton enfant, mais me dérangeait pareil.

Pis je pense qu’avec le temps et le recul, j’ai enfin compris pourquoi ça me fatiguait autant.

Non, c’est pas parce que je voudrais des petits clones de moi-même. Ça va au delà de l’apparence physique.

Je les ai portées pendant 9 mois chacune. J’ai été la première personne au monde à  les sentir vivre bien au chaud dans le creux de mon ventre. J’ai su qu’elles existaient avant qui que ce soit d’autre. Elles ont fait parti de moi.

Jusqu’au jour où  elles sont venues au monde et que le cordon a été coupé.  À ce moment là , l’impression d’être une seule et même personne n’était  plus. Pis je pense que de se faire dire que ton bébé ne te ressemble pas, après avoir vécu en symbiose pendant 9 longs mois…c’est blessant.

Mais moi, au delà des apparences, je sais qu’on se ressemble.  Parce que moi, quand je regarde mes filles,  je me vois dans leurs yeux…

Je vois en vous une partie de moi. Par votre façon d’affronter la vie, vos réactions face à  diverses situations, vos goûts,  vos talents, vos qualités et vos défauts…chaque jour, je me reconnais un peu à travers vous.

Et maintenant, quand quelqu’un me dit que vous me ressemblez ou non, ça me dérange moins. Parce que y’a des choses que les autres ne peuvent pas voir.

Comme  cette petite lueur dans vos yeux quand vous m’appeler maman et qui n’appartiendra toujours qu’à  moi…❤

                                                                                          __L’encre à la mère. 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s